Quelle désagréable surprise, ce lundi matin, lorsque la dame assurant les garderies a voulu, comme chaque matin, faire retentir la cloche... Plus de cloche... Elle avait disparu! Ce qui a créé un sentiment de tristesse parmi les enseignants et les élèves sachant que cette cloche est aussi vieille que l'école...

"Nous avons une sonnerie électrique mais nous avons toujours préféré cette cloche. Ce n'est pas une grosse cloche en fonte qui pourrait valoir de l'argent mais, pour nous, elle a une grosse valeur sentimentale. Notre plus ancienne institutrice, qui est ma maman, l'a toujours connue. De même pour moi", souligne Marion Marot, institutrice maternelle à l'école communale de Limont.

Ce matin, seules les vis ont été retrouvées sur le sol. "Ce vol ne s'est pas déroulé sur un coup de tête car il fallait être équipé vu qu'il s'agit de grosses vis qu'il fallait pouvoir enlever... De plus, il a fallu entrer dans la cour intérieure. Il fallait donc savoir qu'elle se trouvait là car on ne pouvait pas la voir depuis la route", poursuit l'institutrice qui, au-delà de la tristesse, ne cache pas sa colère.

"La commune a été informée ainsi que la police. Nous sommes fâchés, bien sûr, mais si l'auteur venait à nous la rapporter, nous lèverons la plainte", ajoute-t-elle.

Un appel est également lancé à toute personne qui pourrait apporter des informations sur la disparition de la cloche.