Liège

Les parents de l’accusé ont expliqué qu’ils avaient perdu quatre personnes à la suite du drame

Après une longue journée, les parents de l’accusé ont témoigné. Ils se sont rendus sur place au moment des faits. 

Le papa d’Eddy Michel est arrivé alors que son fils était toujours dans la chambre d’un des enfants. "Je ne reconnaissais pas mon fils. Il a mis ses mains sur moi pour ne pas que je monte plus haut", a expliqué le papa en pleurs. "Je n’avais pas mon GSM. J’ai dit à mon épouse d’appeler les secours parce que je n’avais pas entendu les enfants." 

La maman était aussi sur place. "J’ai compris qu’il était arrivé quelque chose de grave quand j’ai vu les secours. J’ai dit Madeleine, qu’est ce que c’est que ça ?" Le témoin a démenti avoir fait un reproche à la maman des enfants lors de la découverte des faits. "Je disais tout le temps que c’était son choix qu’il ne pouvait pas la forcer à rester si elle ne l’aimait pas. Elle était comme ma fille.

Cette dame a déclaré qu’elle aimait beaucoup Madeleine Bosly. Elle expliquait qu’elle avait croisé la maman dans la rue. "Mon premier réflexe c’était d’aller la prendre dans mes bras. Je me suis retenue à temps. Je sais qu’elle a beaucoup souffert. J’ai perdu mes petits-enfants, mon fils, mais aussi Madeleine. Je savais qu’ils se disputaient. J’ai compris qu’elle croyait que je tenais avec mon fils, c’est totalement faux. Madeleine, c’était ma fille. J’ai perdu 4 personnes dans cette situation. On est complètement anéantis.

 Le père a ensuite déclaré qu’il ne comprenait pas pourquoi la compagne de son fils ne s’était pas plainte d’avoir été menacée de mort. La mère d’Eddy Michel s’est également étonnée que Madeleine Bosly ne l’avait pas prévenue qu’elle voulait quitter son fils…