Les jurés ont retenu des circonstances atténuantes dans le chef de Sabrina Joannes

Ce vendredi, a cour d’assises de Liège a condamné Stéphane Médot, 40 ans à une peine de réclusion criminelle à perpétuité et Sabrina Joannes, 42 ans à 25 ans de prison. 

 Pour rappel, la veille, les accusés ont été reconnus coupables de vol avec violence avec circonstance aggravante de meurtre sur Chantal Humblet, 53 ans. Des faits commis à Lens-Saint-Rémy le 31 mai 2016 au domicile de la victime. 

 Chantal Humblet, une pédicure, a été étouffée et étranglée par Stéphane Médot qui s’était fait passer pour un négociant en vin italien intéressé par la dame.

La cour d'assises a estimé que les deux accusés s'étaient rendus coupable de vol avec violence avec la circonstance qu'un meurtre a été commis. Les jurés ont retenu des circonstances atténuantes dans le chef de Sabrina Joannes, mais aucune pour Stéphane Médot.