Les jurés de la cour d'assises de Liège ont entamé lundi peu avant 10h00 leur délibération au procès de H.D., un Liégeois âgé de 20 ans accusé d'avoir commis le meurtre de Galaad Titeux. L'arrêt motivé sur la culpabilité est attendu au cours d'après-midi. Galaad Titeux, un Liégeois âgé de 18 ans, avait été poussé du toit d'un immeuble de 27 mètres de haut. Les faits s'étaient déroulés la nuit du 5 juillet 2017 sur le site désaffecté de l'ancienne dentisterie de l'hôpital de Bavière à Liège. H.D., l'accusé, était âgé de 16 ans au moment des faits. En raison notamment de sa personnalité, la justice des mineurs s'était dessaisie au profit de la justice des adultes.

H.D. est également accusé d'avoir commis en avril 2017 le viol d'une jeune fille âgée de 16 ans. L'accusé répond de nombreux autres faits commis entre mai et décembre 2017. Il s'agit de faits de prise d'otage, d'extorsions, de vol à main armée, de vol avec violences, de tentative de cambriolage ou encore de faits de destruction commis dans un centre psychiatrique. Enfin, il est accusé de rébellion contre un assistant de sécurité lors d'un transfert dans un centre IPPJ.

Après deux semaines entières de débats, les jurés ont entamé lundi matin leur délibération peu avant 10h00. L'arrêt motivé sur la culpabilité est attendu lundi après-midi.