Ce dimanche, en fin de matinée, environ nonante personnes se sont réunies sur une place d’Aywaille dans le cadre de l’action "Trace ton Cercle." Cette action qui souhaite interpeller le gouvernement concernant le sort des jeunes face aux mesures prises pour contrer la Covid a vu le jour, il y a peu et a été proposée par Virginie Van Lierde et Philippe de Menten.

Jusqu’ici plus de 130 manifestations du genre ont été réalisées dans tout le pays. "L'objectif de "Trace ton Cercle » est d’inviter, de manière pacifique, et dans le respect des gestes barrières, chaque citoyen, à se rendre sur une place, un parvis ou un square à proximité de chez lui, partout en Belgique, afin d’infléchir la position du gouvernement sur les mesures prises concernant les jeunes et la Covid", indiquent les organisateurs de l’action. "Un juste équilibre doit être trouvé dans les mesures visant le risque possible d’un engorgement des lits de soins intensifs dans les structures hospitalières et les restrictions lourdes imposées à 3 millions de belges." 

Les organisateurs souhaitent un débat démocratique "établissant une balance équilibrée dans les mesures sanitaires dans l’intérêt de la santé de tous les belges doit intervenir." 

Ce dimanche donc, environ nonante personnes se sont réunies à proximité de la piscine d’Aywaille pour interpeller les politiques. De nombreux cercles avaient été tracés au sol dans le respect des mesures de distanciation sociale. Les participants s’étaient munis de pancartes pour sensibiliser à leur cause. Un peu de musique était diffusée pour réchauffer les participants qui se sont réunis pendant une demi-heure. Des photos et une vidéo de l’évènement ont été prises dans le but d’être envoyées aux autorités compétentes...