Covid-19 oblige, la célèbre classique cycliste Liège-Bastogne-Liège, laquelle se déroulait ce dimanche, n'a pas le même visage que lors des éditions précédentes.

Et pour cause puisque la présence du public, d'ordinaire importante, était interdite sur l'ensemble du parcours, en ce compris donc la célèbre côte de la Redoute.

Cette dernière, située à Sougné-Remouchamps dans l'entité d'Aywaille, a donc vu passer les coureurs sans que ceux-ci puissent être encouragés par leurs fans.

Si l'accès à ce monument, d'habitude très prisé, de la "Doyenne" avait été barré par la zone de police locale, cela n'a toutefois pas empêché certains de se faufiler.

Ils étaient toutefois relativement peu nombreux aux abords du parcours, malgré la présence les jours précédents d'un certain nombre de caravanes et mobilhomes.

Si une liberté de circulation était de mise, comme d'ailleurs à Liège, la police s'est montrée vigilante tandis que l'Horeca en a profité pour faire passer un message.