Liège Les alentours du projet immobilier sont en cours de verdurisation

Ces dernières semaines marquent le début de la métamorphose d’Outremeuse autour du projet immobilier de Bavière qui prévoit l’émergence d’un quartier multifonctionnel en relation étroite avec son environnement. Cette métamorphose s’inscrit dans une logique plus ambitieuse encore de réaménagement de l’espace public qui le jouxte. Il s’agit d’une véritable recomposition de cette partie du quartier d’Outremeuse dont le fil conducteur est la végétalisation.

En voici les grands axes :

Rue des Bonnes Villes : La première phase des aménagements a commencé à la mi-mai. Dans le cadre de ce vaste projet, le schéma de circulation dans le quartier sera profondément adapté dans un objectif d’apaisement. Cette nouvelle distribution ne permettra pas de conserver l’alignement central de 13 tilleuls qui devront être abattus cette semaine. Mais cette intervention sera largement compensée par la plantation de 28 ormes en double alignement intégrés dans de larges trottoirs. Ils seront accompagnés de fosses de plantation végétalisées.

Boulevard de la Constitution : son accès direct depuis le quai de la Dérivation sera supprimé. De profonds embellissements sont également prévus, visant à en renforcer la composante végétale.

Entre le carrefour Ransonnet et l’académie Grétry : l’espace public sera ponctué de bancs. Le double alignement d’érables sera allégé pour apporter plus de lumière et permettre à une large haie (2 m) de se développer et renforcer la végétalisation du quartier.

Devant l’académie Grétry : l’espace s’ouvrira sur un vaste parvis qui s’étendra jusqu’au pied du pôle de développement culturel. Sur les deux autres côtés, des ensembles d’arbres, des parterres, des bancs et banquettes composeront des sous-espaces à plus petite échelle.

Devant l’académie, un tapis d’eau agrémenté de jets sera installé. Les nouvelles plantations d’arbres hautes tiges prennent place dans des parterres de plantes vivaces et de graminées.

Entre l’académie Grétry et le hall sportif actuel : cet espace sera aménagé sous le couvert des arbres pour des activités ludiques et récréatives. Les nouveaux jeux seront constitués de bois et de cordages, tels des parcours dans les arbres.

Entre le hall sportif et le quai de la Dérivation : des espaces de pelouse et aires de détente se trouveront subtilement mis à distance du quai de la Dérivation par la mise en place d’un merlon (levée de terre) généreusement végétalisé.

À l’issue des aménagements qui viennent de débuter, le quartier sera incontestablement plus vert et plus apaisé. Aux côtés des différents arbres, le site comprendra environ 1 500 m2 de plantations de différentes espèces (fougères, graminées, vivaces…) ainsi que 2 300 m2 de pelouses. À cela viendront s’ajouter également les aménagements en intérieur de l’îlot de Bavière qui apporteront, eux aussi, de nouveaux espaces verts.

Tout arbre abattu pour les besoins de transformation du quartier ou en raison de maladies sera replanté en nombre équivalent.