Blegny : le revenu cadastral de la caserne de Saive réduit
© D.R.

Liège

Blegny : le revenu cadastral de la caserne de Saive réduit

Jérôme Jacot

Publié le - Mis à jour le

Il passe de 735.000 à 153.000 euros brut... Une sacrée réduction!

La commune de Blegny attendait cette bonne nouvelle depuis un certain temps maintenant… Et ce sont surtout les finances qui vont bien se porter après que l’administration fiscale ait confirmé vendredi  à la commune qu’elle avait payé un petit peu trop pour le précompte immobilier lié à la caserne.

On réclamait à Blegny la bagatelle de près de 2,8 millions en 4 ans… Or il se fait que le revenu cadastral de 735.000 euros  vient d’être redescendu à… 153.000 euros brut ! Cela va évidemment avoir un impact important sur le montant, lié au précompte immobilier, que la commune va retoucher ou ne pas devoir débourser pour 2017 et 2018 puisqu’elle n’avait pas encore payé ces sommes…

Bref, au lieu d’avoir un budget 2018 dans la brume, les modifications budgétaires de mars prochain permettront de rééquilibrer le compte !

Reste l’échéance du 1er janvier 2019 et le paiement du solde à la défense nationale soit 8,5 millions d’euros. Cela inquiétait particulièrement le MR lors du vote du budget 2018. Pas de panique… Des terrains (14.000 m² rue Cahorday et 2 hectares rue Nifiet) et les ateliers des PME devraient rapporter rapidement entre 2,5 et 3 millions. Sans parler de la salle des loisirs, du stand de tir (eh oui…) et du bloc E pour 2 millions et si d’aventure, la somme ne pouvait pas être remboursée en temps et en heure, la commune pourrait toujours solliciter un délai supplémentaire à la défense.

Vos articles régions

Newsletter DH Actu

Notre sélection d'annonces

Fil info