Les agents de l'antenne Bpost de Liège-rive gauche ont décidé mercredi de se mettre en grève afin de protester contre la nouvelle organisation de travail impliquant une diminution du nombre d'agents pour couvrir un même territoire, a indiqué jeudi Michel Mazy, permanent CSC-Transcom. Une réunion a eu lieu mercredi à la suite de la présentation d'une nouvelle organisation de travail, il y a une quinzaine de jours, par la direction. Cette organisation vise à déplacer une partie des colis vers le centre Bpost d'Awans par manque de place sur le site de Liège-rive gauche.

"Dix-sept personnes migreraient de Liège vers Awans pour la distribution des colis et il y aurait ainsi, à Liège, une perte d'une dizaine de services. Il y aura donc moins de personnel pour assurer le même territoire", précise Michel Mazy. "Même s'il y a une baisse de courrier, les agents estiment que c'est infaisable en raison de la charge supplémentaire de boîtes aux lettres. Des aménagements ont été demandés à la direction mais celle-ci considère, par contre, que c'est tout à fait faisable. La direction souhaite donc mettre en place cette nouvelle organisation sans personnel supplémentaire".

L'absence de renforts a donc été mal perçue par les agents de l'antenne Bpost de Liège-rive gauche, qui ont dès lors décidé de se mettre en grève. A défaut d'avancée dans le sens souhaité par les travailleurs, ce mouvement de grogne est prévu jusque lundi prochain.