Au cœur d’une crise sanitaire éprouvante, le Feel Good Festival fut l’un des rares événements du genre à proposer un répit mérité aux nombreux mélomanes en manque de sensations.

Et après avoir enregistré une participation record (plus de 15 000 festivaliers) en 2021 avec des artistes comme Vianney ou Gims, l’équipe du Feel Good revient cette année avec du lourd. Comme à l’accoutumée, la programmation assume un certain éclectisme, qui fait désormais partie de son ADN, en proposant des artistes de divers horizons. Les premiers noms dévoilés ce vendredi 14 janvier "affichent" cependant une tendance francophone… de qualité.

"Dans un décor et sur une plaine encore plus accueillante et confortable pour les festivaliers, l’équipe propose cette année une affiche un peu plus internationale avec des artistes anglais, suisses, canadiens et bien entendu des belges et français", indiquent les organisateurs. "Avec des artistes de renommée internationale le FeelGood espère attirer les grandes foules pour découvrir également de jeunes talents et de nombreux espoirs de la musique de la chanson".

Tête d’affiche incontournable de cette édition 2022 : Patrick Bruel. Le chanteur compositeur (acteur) français ravira assurément plusieurs générations et tentera de ne pas se casser la voix pour convaincre les plus jeunes… Il se produira le samedi 3 septembre, après Rori, Naya Ali, Doria D et le groupe Suarez… et avant l’incontournable Oli Soquette.

Amir l’ancien candidat de The Voice qui avait représenté la France à l’Eurovision en 2016 sera présent sur la plaine de Remouchamps le vendredi 2 septembre, tout comme le groupe Kyo et Plastic Bertrand. Une surprise belge sera également dévoilée dans les prochaines semaines pour ce même jour.

Dimanche 4 septembre, les artistes Guizzy, FunkyFool, Eva, Dadju (frère de Gims), Mosimann et Calumny seront à l’affiche pour une journée plus électro-rap. Les noms des artistes qui auront l’honneur de lancer les festivités, le jeudi 1er septembre, n’ont pas encore été dévoilés.