Deux des points d’un conseil qui fut particulièrement chargé ce lundi soir.

Nombreux étaient les points inscrits à l’ordre du jour du conseil communal d’Ouffet qui s’est tenu ce lundi soir. Et au premier rang de ces derniers, figurait le budget 2020.

Le budget ordinaire se présente à l’équilibre avec un résultat à l’exercice propre qui est positif de 32 627,51 euros. Quant au boni global, après un prélèvement de 180 000 euros dans le bas de laine afin de financer le budget extraordinaire, il se chiffre à 181 247,93 euros.

Les recettes sont estimées à 3 275 679,42 euros, les principales étant celles de transfert. Concernant la fiscalité, les principales taxes restent inchangées comme c’est le cas depuis des années (l’IPP à 8 % et le PRI à 2 400). Les dépenses sont estimées à 3 240 051, 91 euros. Lesquelles sont surtout de personnel. Quant aux dotations au CPAS, à la police et aux pompiers, elles se chiffrent à 350 000, 117 243,71 et 116 850,73 euros.

Le budget extraordinaire rassemble des projets pour un montant de 848 952,09 euros. Plusieurs d’entre eux figuraient par ailleurs à l’ordre du jour du conseil de lundi soir.

Il en est ainsi de la liaison "mode doux" entre Ellemelle et Warzée, du projet de logements "tremplin" à Ellemelle et de celui de réfectoire à l’école de Warzée. On notera encore les 410 000 euros budgétés pour les travaux de voirie liés au Pic 2019-2021. Enfin, dans les dix ans à venir, Ores remplacera les 676 points lumineux de la commune par du Led. La part communale sera de 374 398 euros et les travaux débuteront en 2020.