Liège

Il s'est déroulé ce vendredi après-midi en présence de personnalités politiques.

Comme indiqué dès lundi dernier, les réactions n'ont pas maqué suite au décès inopiné du bourgmestre de Burdinne Luc Gustin.

Preuve si besoin en était que ce dernier, soit une figure importante du MR huto-waremmien, était une personnalité politique appréciée.

Agé de 68 ans, celui qui avait également en son temps été député fédéral avait été réélu en octobre 2018 pour un septième mandat communal.

Alors qu'un registre de condoléances avait été ouvert à l'administration communale dès mercredi, un dernier hommage lui a été rendu ce vendredi après-midi.

Et ce tant en présence de la famille et des proches de Luc Gustin que de citoyens burdinnois ainsi que de personnalités politiques venues en nombre.

Des prises de parole ont eu lieu lors de la cérémonie qui s'est déroulée après que la population ait pu se recueillir devant le cercueil du maïeur.

Elles ont été le fait du Premier échevin Frédéric Bertrand, appelé à succéder à Luc Gustin, et du vice-Premier ministre Didier Reynders.

Ces derniers ont, comme cela avait été fait par d'autres auparavant, ont notamment souligné l'implication importante du défunt au bénéfice des citoyens.