Liège La femme de ménage a plumé l’homme âgé chez qui elle travaillait de 42 000 €…

Fatima, 60 ans, a été condamnée par le tribunal correctionnel de Liège à 18 mois de prison avec sursis et elle devra rembourser 42 000 euros qu’elle a volés à un homme âgé qui l’avait employée comme femme d’ouvrage.

Roger avait rencontré Fatima alors que son épouse était toujours en vie. Fatima était la femme d’ouvrage du couple. Le 2 novembre 2009, l’épouse de Roger est décédée. L’homme a continué à faire appel aux services de Fatima. En avril 2012, Roger a été placé dans une maison de repos à Liège. Il a continué à garder des contacts avec elle.

Fatima s’est retrouvée en possession de la carte de banque et de la carte d’identité de Roger. L’homme ne s’est pas méfié.

Fin 2014, le neveu de Roger s’est rendu compte qu’une multitude de retraits d’importance avait été réalisée sur le compte-courant et le compte épargne de Roger alors âgé de 89 ans…

En mai 2015, Roger s’est constitué partie civile. Fin juin 2015, il a précisé qu’il avait chargé Fatima de s’occuper des factures de la résidence. Depuis son admission, il n’était pratiquement jamais sorti et elle était la seule qui lui rendait visite.

La suspecte a déclaré qu’elle n’avait eu la carte qu’à partir d’avril 2012 alors que l’enquête démontre qu’elle l’avait déjà en 2009. Entre avril 2012 et décembre 2014, des retraits ont été effectués juste à côté du domicile de la suspecte alors que la maison de retraite était loin et de grosses sommes d’argent en liquide ont été versées sur son compte. Elle a déclaré que Roger lui avait fait deux donations, ce qui a été infirmé. Roger n’aura pas eu le temps de revoir la couleur de son argent puisqu’il est décédé en 2015.