Nous l'évoquions vendredi dernier, une campagne publicitaire lancée par la compagnie Brussels Airlines a fait s'élever de nombreuses voix... dans les régions sinistrées touchées par les inondations.

En effet, sur une affiche, on pouvait apercevoir un enfant, maintenant sa respiration, la tête dans l'eau. Et ce slogan : ""Allez, on tient bon. Et si vous réserviez déjà pour après ?". Une image et un slogan qui, explique la compagnie, n'avaient pour ambition que de donner des perspectives positives (de vacances) à une population touchée par la crise depuis deux ans.

Mais une campagne qui est particulièrement mal passée dans le quartier d'Angleur et dans d'autres zones sinistrées où, pour rappel, plusieurs personnes sont décédées (noyées) lors des inondations de cet été.

Une plainte a ainsi été adressée au Jury d’éthique publicitaire, au ministre fédéral de Tutelle et à Brussels Airlines, par le Réseau wallon de luttre contre la pauvreté, qui évoque une campagne ici très mal ciblée et même "d'une brutalité extrême". Il était demandé que les affiches soient, au minimum, retirées.

Aujourd'hui, le bourgmestre de Liège a réagi, après avoir pris connaissance de la carte blanche écrite par Christine Mahy et Pierre Ozer, dont il partage les termes.  Il réclame également le retrait de ces affiches à Angleur.

"La photo utilisée ainsi que la légende ont choqué les habitants d’Angleur, les habitants des zones impactées par les inondations de juillet et la population en général. Rappelons qu’à Angleur, deux personnes sont décédées par noyade pendant ces terribles journées". Le Bourgmestre a donc pris contact avec la société JC Decaux afin que ces affiches soient retirées à Angleur. "Tant l’annonceur que la société JC Decaux sont sincèrement désolés de l’impact pénible de cette campagne. La campagne a été clôturée sur l’ensemble du territoire belge. Cette affiche ne sera plus utilisée".

Willy Demeyer a encore tenu à réaffirmer son "soutien plein et entier aux sinistrés dont la vie est difficile après ces événements traumatisants".