Le procureur général de Liège Christian De Valkeneer a été désigné vendredi par le Conseil supérieur de la justice pour devenir dans quelques mois le nouveau président du tribunal de première instance de Namur-Dinant, a-t-il indiqué lundi à l'agence Belga, confirmant une information de LN24. Christian De Valkeneer arrive au terme de son deuxième mandat et cette nomination lui apparaît "comme la meilleure solution à l'approche de la fin", même s'il quittera Liège "le coeur serré". Il rejoindra le tribunal de première instance de Namur-Dinant vers le mois d'avril.

Un nouveau procureur général devrait entamer ses fonctions en Cité ardente d'ici la fin de l'année, le temps de la procédure, précise-t-il.

Le Conseil supérieur de la justice dispose de 40 jours maximum pour motiver sa décision soumise au ministre de la Justice, souligne LN24. Vincent Van Quickenborne (Open VLD) a lui 50 jours maximum pour prendre un arrêté de nomination du futur président du tribunal de première instance de Namur-Dinant.

D'abord substitut à Bruxelles, le natif de la capitale était devenu collaborateur du Premier ministre Wilfried Martens avant d'expérimenter la magistrature assise, en présidant une chambre correctionnelle bruxelloise. Nommé juge d'instruction en 1997, il s'est spécialisé dans les techniques particulière et la lutte anti-terroriste, menant notamment à l'arrestation de huit membres du GIA, dont le Français Farid Melouk.

Fort de cette expérience, il s'installe comme procureur du Roi à Charleroi en 2005 où il succède à Thierry Marchandise. Après sept années passées à Charleroi, le "procureur au noeud papillon", avait pris ses fonctions à Liège en 2012.