Les travaux battent son plein sur le parking à l’arrière de l’hôpital, sur le parking P12. Cela avait nécessité, le 2 novembre, des modifications dont la plus importantes était que TOUS les visiteurs et patients étaient renvoyés vers le parking de délestage au Country-Hall, le parking P1 (ancien parking payant devant l’hôpital) était réservé au personnel et aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR). 

Ce 18 janvier, nouveau changement rendu possible par le déménagement du « COVID-Village » du CHU vers le Country-Hall du Sart Tilman. Ce changement ne touche QUE les PMR qui retrouvent un parking exclusif au P7.

"La première chose sur laquelle je veux insister est que TOUS les patients et les visiteurs DOIVENT rejoindre le parking de délestage au Country-Hall", explique Anne-Catherine Geurts, responsable de la logistique patient et de la mobilité au CHU de Liège. "Il n’y a plus de place de stationnement pour eux aux alentours directs de l’hôpital mais bien un parking de délestage agrandi au Country-Hall et des navettes renforcées (6h40 – 20h30)". Ceux qui bravaient l’interdiction et s’introduisaient quand même dans le P1 ne pourront plus le faire : les lisses (barres des barrières) barrières ne s’ouvriront que sur présentation des badges par les membres du personnel.

Le changement concerne les PMR qui ont été rudement mis à l’épreuve par un non- respect de leurs espaces réservés au P1. Ils doivent à présent rejoindre le parking P7, avenue Hippocrate, à côté des urgences (suivre le flechage). Le parking (80 places) leur est entièrement réservé et le CHU-PMR-Express les emmènera de là à l’entrée de l’hôpital (et retour). "Pour ressortir du parking, ils demanderont, comme d’habitude, un badge à l’accueil".

Pour dissuader les personnes non-PMR à pénétrer dans le parking, le forfait pour une journée est fixé à 100 € ! Les premiers jours, des vigiles effectueront le contrôle aux entrées.

Ce changement est d’application à partir du lundi 18 janvier. Et une signalisation adaptée y est installée.