Le CHU de Liège a développé un trajet de soins spécifique pour les patients Covid-19 qui ont été hospitalisés en soins intensifs et qui doivent retrouver la forme et regagner du souffle pour retrouver toute leur autonomie. 

C'est dans ce contexte que le service de Médecine du Sport de la Province vient en appui au CHU en prenant en charge 35 patients guéris.

"Leurs capacités cardio-pulmonaire et musculaire seront mesurées une première fois trois mois après leur sortie de l’hôpital, en août-septembre, et une deuxième fois un an après leur hospitalisation en avril-mai 2021", explique-t-on au service Communication de la Province de Liège. "Sur cette base, le médecin du sport délivrera des conseils personnalisés pour aider les patients à retrouver une bonne condition physique. Il les orientera aussi vers des activités adaptées. Chaque bilan sera transmis au CHU qui assure le suivi de la prise en charge".

Cette participation du service de Médecine du Sport dans le trajet de soins s’inscrit dans le projet Pass-Sport « Sport sur ordonnance », développé par la Province de Liège, qui propose à chaque citoyen de pratiquer une activité physique dans des conditions de sécurité maximale. Ce soutien provincial permet au CHU de se consacrer davantage aux patients Covid-19 souffrant de lésions, à ceux qui ont reporté leurs soins durant le confinement et à ceux qui présentent d’autres pathologies.

"Que ce soit pour la prévention, avec le projet CEdRIC, ou la rééducation, avec le trajet de soins du CHU, la Province s’illustre une nouvelle fois comme partenaire essentiel des acteurs de terrain", a commenté Katty Firquet, Députée Vice-Présidente en charge de la Santé.