La ministre Valérie De Bue, en charge du Patrimoine, a décidé de classer comme monument la tour Eben-Ezer à Eben-Emael, sur la commune de Bassenge.

Érigée comme signe de paix après la Seconde Guerre mondiale, la tour Eben-Ezer ("pierre du salut" en hébreu) est un édifice singulier, à la symbolique ésotérique.

Imaginée et conçue entre 1950 et 1964 par Robert Garcet, autodidacte pacifiste et contestataire, la tour abrite aujourd’hui le musée du silex, dédié à la vie de l’artiste. Cette tour fantastique a été construite en gros moellons de silex provenant de la carrière toute proche. Ses sept niveaux se terminent par une terrasse aux angles de laquelle se dressent des sculptures d’animaux ailés.

Unique en Wallonie et ailleurs, la notoriété de cette tour dépasse nos frontières.

Le classement couvre l’ensemble de la tour comprenant les sculptures, les peintures, les gravures et les bas-reliefs. Une zone de protection est également établie aux abords du bien afin de préserver les vues de et vers la tour, sans entraver les activités agricoles aux alentours.