Au total et sans savoir si d’autres plaignants vont se manifester, Corentin, un habitant de Clavier âgé de 26 ans a à son passif, une dizaine de victimes.

L’homme a été interpellé ce mardi après avoir, fait l’objet de plusieurs plaintes pour escroquerie. Sévissant, entre autres, dans les communes de Clavier, Marchin, Ouffet ou encore Modave, l’homme sonnait aux portes des domiciles des personnes âgées et faisait appel ; à leur bon cœur.

Le souci, c’est qu’il leur racontait des bobards, expliquant parfois qu’il ne savait pas nourrir son enfant ou que sa voiture était en panne et immobilisée chez le garagiste parce qu’il ne savait pas payer etc, etc, etc...

Du coup, il est parvenu à se faire remettre des sommes oscillant entre 20 et 50 euros parfois provenant de personnes aussi dans la dèche que lui.

Interpellé en début de semaine alors qu’il opérait ses méfaits depuis le mois de juin dernier, Corentin qui émarge au CPAS a été privé de liberté et déféré au parquet de Liège.

Là, les magistrats l’ont remis en liberté tout en lui signifiant qu’il comparaîtrait très prochainement devant le tribunal correctionnel et ce, dans le cadre d’une procédure accélérée.