C’est tout un secteur qui est littéralement tombé de son siège, ce mercredi 22 décembre… à l’annonce des nouvelles mesures de confinement prises au Codeco. Depuis ce mercredi soir en effet, la Culture n’est pas à la fête puisque toutes les activités en intérieur seront interdites dès le 26 décembre… ainsi, les marchés de Noël en intérieur devront fermer, tout comme les cinémas, les théâtres, les parcs d’attractions en intérieur, les salles de bowling, de paintball, de billard mais aussi les salles de concert… une décision jugée plus sévère que ce que recommandaient les experts qui préconisaient la conservation des événements jusqu’à 200 personnes. La Culture ne décolère pas…

Et à Liège, certaines institutions l’ont déjà fait savoir. C’est le cas du groupe des Grignoux qui a annoncé la couleur : la confiance est clairement rompue, les Grignoux resteront donc ouverts après le 25 décembre.

"La confiance est rompue. Ce mercredi 22 décembre, c’est avec effarement que nous avons appris que la principale mesure (l’unique !) mesure du Codeco pour anticiper la prochaine vague du virus serait la fermeture de l’ensemble du secteur culturel", a ainsi commenté ce jeudi le groupe, en fin de matinée. "Face à ces mesures que nous ne comprenons plus, face à ce choix que rien ne justifie, convaincus et confortés par de nombreuses études d’offrir un environnement sain et sécurisé pour nos publics : les Grignoux ont unanimement décidé de rester ouverts au-delà de ce samedi 25 décembre".

Et l’acteur culturel, qui comprend plusieurs salles à Liège comme le Sauvenière, le Churchill et le Parc, d’exhorter "le pouvoir politique à revenir sur cette décision inepte. Depuis plus de 40 ans, faire la lumière dans l’obscurité est notre métier. Nous continuons donc à accueillir notre public dans nos salles, en toute sécurité. Merci d’avance pour votre soutien !"

Nul doute que cette prise de position va faire grand bruit… et des petits ?