Afin de réduire l’empreinte écologique du territoire, l’ASBL Groupe d’action locale Pays de Herve (GAL Pays de Herve) souhaite renforcer l’usage du vélo dans les déplacements de la vie quotidienne, en liaisonnant les villages et les principaux centres d’intérêt et d’activités de la région via un nouveau réseau cyclable utilitaire. "Pour encourager les citoyens à se mettre en selle, des itinéraires sécurisés, courts et continus doivent être disponibles", explique-t-on au sein de l’ASBL.

Contrairement aux réseaux de loisirs ou touristiques qui répondent à d’autres fonctions, un réseau cyclable utilitaire est axé sur la recherche de liaisons directes et rapides, le vélo étant utilisé comme moyen de transport.

Site web

Après une première phase de collecte des données et de cartographie avec les communes, le GAL invite les citoyens intéressés à co-construire ce réseau cyclable selon une démarche collaborative. Pour participer, plusieurs solutions sont proposées à partir du 12 novembre.

Tout d’abord, des rencontres virtuelles seront proposées, avec au programme un atelier dynamique et interactif. Ensuite, une plateforme participative sera ouverte du 12 au 30 novembre sur le site web www.galpaysdeherve.be afin de recueillir toutes les propositions.

Pour les personnes qui souhaitent participer sans recourir à l’outil informatique, il suffit de contacter le GAL pour recevoir dans sa boîte aux lettres des cartes du territoire au format papier pour identifier clairement des suggestions de tracés pour la création du réseau cyclable.

Enfin, signalons que le GAL est également accessible par téléphone ou par e-mail pour recueillir toutes les idées, basées sur les expériences de terrain.

Lu. D.