Entre 150 à 200 repas étaient déjà prévus pour ce jeudi!

Comme tout autre établissement Horeca, le Grand Café de la Gare, installé au sein de la gare de Liège-Guillemins, a été contraint de cesser ses activités de restauration dans le cadre des mesures fédérales visant à lutter contre la propagation du coronavirus. "Tant qu'à ne rien faire, autant participer à une action de solidarité en cette période difficile", souligne Chloé Beaufays, pour le Grand Café de la Gare.

Une équipe de bénévoles, composée notamment de membres du personnel du Grand Café de la Gare, a ainsi été constituée et était à pied d'oeuvre depuis ce matin pour confectionner des repas (potage et plat) pour les plus démunis. Entre 150 et 200 repas étaient déjà prévus ce jour. "Cette action se déroulera tous les jours, jusqu'à la fin du confinement. Nous avons la possibilité de préparer jusqu'à 450 repas, voire au-delà si la demande s'en fait ressentir", souligne-t-elle.

Ces repas sont préparés dans les cuisines du Grand Café de la Gare et sont à emporter. Il ne s'agit donc pas de générer des rassemblements de personnes, qui sont interdits. "La crise du Covid-19 et les mesures de confinement compliquent énormément le travail des associations qui doivent travailler avec un personnel réduit, adapter leurs modes de fonctionnement mais aussi répondre à de nouvelles demandes et à des problèmes inédits", explique Stéphan Uhoda, propriétaire du Groupe Uhoda et concessionnaire du Grand Café de la Gare. "Notre objectif est d'apporter des moyens financiers et un renfort sur le plan de la restauration afin de permettre aux associations de dégager du temps et des moyens et ainsi se concentrer sur d'autres choses essentielles pour les personnes dans le besoin".

Parmi les bénéficiaires, on peut notamment citer le CPAS de la ville de Liège ayant sollicité des potages à distribuer aux personnes sans-abri installées sous des tentes dans le parc Astrid.

Cette action de solidarité a pu être initiée grâce à un apport de 200 000  € du Groupe Uhoda. Un appel aux dons est lancé en vue de faire face à la demande jusqu'à la fin du confinement, non seulement en numéraire par compte bancaire au nom de Solidarité Grand Café de la Gare (BE69 0018 8400 0078) mais aussi en marchandises pour intégrer dans les préparations. L'équipe en place fait également appel à d'autres bénévoles qui souhaiteraient se joindre à l'action.

"L'objectif n'étant pas de faire de l'argent, s'il devait rester un solde à la fin de l'opération, celui-ci sera versé pour moitié à une/des association(s) oeuvrant en faveur des personnes précarisées et pour l'autre moitié à un fonds de recherche médicale", conclut Chloé Beaufays.