Le moins que l'on puisse écrire est que le libéral Philippe Goffin ne laisse pas indifférent. Bourgmestre sortant de Crisnée, ce dernier jouit toutefois d'une popularité locale importante. Il a encore confirmé ce constat à l'occasion du scrutin de ce dimanche où sa liste dénommée non plus Maïeur comme aux élections de 2012 mais bien Code 4367 ! a une nouvelle fois performé. En effet, avec 70 % des voix exprimées, en hausse de 10 % par rapport à il y a six ans où il était opposé à un cartel unique, le maïeur crisnéen peut entrevoir la législature qui s'annonce sous des auspices favorables. Et ce d'autant que les listes PS et Ecolo qui lui étaient opposées n'ont réussi à réunir chacune que 15 % des voix exprimées, pas donc véritablement de quoi pouvoir contrer son hégémonie.