Liège Une réunion d’information est organisée le 30 juin

Dernièrement, le bourgmestre de Seraing, Alain Mathot, annonçait que Pierre Grivegnée, l’administrateur-délégué d’Immoval, avait signé avec plusieurs partenaires en vue de la mise en œuvre du projet Cristal park, au Val Saint-Lambert. Un projet cher aux autorités de la ville de Seraing, qui subit des pertes financières en raison des fermetures dans la sidérurgie en région liégeoise !

En effet, selon le bourgmestre, le Cristal park est censé générer pas moins de 200 millions d’€ d’investissements privés et un millier d’emplois !

Les accords intervenus portent sur l’hôtel quatre étoiles (groupe Van der Valk/enseigne Toucan), le business park (dix immeubles de bureaux à construire par phases) et la zone de loisirs (parc aquatique et mini-ville pédagogique). Les demandes de permis devraient être déposées avant la fin de l’année.

En attendant , il est désormais question de réaliser une étude d’incidences sur l’environnement en vue de l’introduction d’une demande de permis unique de classe 1 relative à la création de nouvelles installations pour la cristallerie du Val Saint-Lambert ainsi qu’au développement d’un complexe commercial et d’une centrale énergétique.

Conformément aux dispositions du code de l’environnement, une réunion d’information préalable à l’étude d’incidences est organisée le lundi 30 juin prochain, à 18 h 30. Celle-ci se déroulera au château du Val Saint-Lambert.

Outre la présentation du projet, cette réunion vise notamment à permettre au public d’émettre des remarques et suggestions.

J. Def.