Jeudi soir, la police locale de la Basse-Meuse a interpellé deux personnes qui semblent se livrer à un trafic de drogue. Vers 20 heures, les policiers ont aperçu deux voitures stationnées le long de la route. Ils ont également repéré deux personnes qui semblaient se disputer. Du coup, les policiers se sont arrêtés et ont contrôlé les deux automobilites.

Une bonne idée, puisque lors du contrôle et de la fouille d'usage, les policers ont été de suprise en surpise. Ainsi sur le premier, Hilaj, un ressortissant albanais de 39 ans, ils ont découvert une quinzaine de boulettes de cocaïne et 500 euros. L'autre automobiliste, Allushi, une jeune femme de 38 ans, était en possession de 3.000 euros. Une perquisition opérée au domicile de cette dernière a également permis de découvrir une somm d'argent, en dollars.

Interrogé, Hilaj a reconnu la vente de stupéfiants. Les deux suspects ont été privés de liberté et déférés au parquet de Liège, vendredi matin. Là, le dossier a été mis à l’instruction avec demande de mandat d’arrêt.