Une importante culture de cannabis a été découverte dans la nuit de samedi à dimanche dans une habitation située à Visé, a-t-on appris dimanche matin au parquet de Liège. 

Une Liégeoise s'est adressée à la police, samedi soir, pour y dénoncer des violences conjugales dont elle s'est dit victime. Lors de son audition, elle a précisé que son compagnon était responsable d'une culture de cannabis à leur ancienne adresse, dans un immeuble de Visé. Celui-ci, âgé de 34 ans et domicilié avec sa compagne à Liège, a été privé de liberté.

Une visite a aussitôt été organisée dans l'immeuble visétois. Les enquêteurs y ont effectivement découvert plus de 500 plants de cannabis, répartis aux premier et deuxième étage de la maison.

Bien que dénoncé par sa concubine, le suspect nie être impliqué dans la culture illicite, incriminant les nouveaux locataires de l'endroit.

Le dossier a été mis à l'instruction.