Liège Dans le quartier Cathédrale-Nord, la ville vend les terrains disponibles.

Il se fait un peu attendre, le réaménagement de ce quartier parmi les moins attrayants de Liège. Cathédrale-Nord, coincé entre le quai de la Batte, la rue Cathédrale et la Grand Poste, accueillait il y a cinq ans encore de nombreux bars à filles… Si ces dernières sont désormais illégalement en vadrouille, sur les petits trottoirs des ruelles toutes aussi étroites, la volonté affichée à l’époque par la Ville de Liège n’a pas changé.

L’intention est en effet toujours bien de rendre à cette entrée de ville un peu de lustre. En marge du projet privé d’hôtel à la Grand Poste, Liège vient en réalité de lancer un appel à intérêts; il concerne ce terrain situé à l’angle du quai et de la rue Nagelmackers. La parcelle est à vendre au prix fixe de 215.600 €.

C’est dans le cadre des travaux d’adaptation de la mobilité routière des années 1960-1970 que les bâtiments présents sur ce terrain avaient été démolis, indique-t-on à la Ville, "afin d’élargir l’assiette de la voirie à cet endroit".

La mobilité n’a pas évolué dans ce sens néanmoins à Liège; nous serions même tentés de dire qu’elle a pris une tout autre direction. L’idée est désormais de valoriser cet espace et de participer à une urbanisation qualitative dans le quartier…

Un appel à intérêts… à l’instar de l’Institut de Mécanique du Val Benoît, la Ville de Liège a donc opté pour cette procédure car elle présente un avantage évident : celle de s’assurer d’une vraie valeur ajoutée. Plutôt qu’une simple vente, en effet, l’appel à intérêts permet à un privé d’être sélectionné sur base de critères, fixés par la Ville.

Parmi les critères retenus, le projet devra ainsi avoir "une ambition architecturale affirmée". Le bâtiment devra notamment tenir compte de la situation particulière du site, visible, sur les quais, en front de Meuse. Un autre objectif est le développement d’une offre résidentielle de qualité. Au moins deux tiers des surfaces seront donc consacrées au logement avec une mixité du type de logements.

L’appel à intérêts se déroulera jusqu’au vendredi 30 octobre à 12 h. Avis aux intéressés.