Avec la fermeture annoncée ces jeudi 8 et vendredi 9 octobre,  des autres grands centres de dépistage à Liège, le centre de dépistage CHR de la Citadelle (parking P+R de Liège, sortie Vottem) craignait de voir affluer un nombre incalculable de personnes voulant se faire tester et ce, alors que ce centre lui-même est à saturation depuis plusieurs jours.

Et cela n'a pas manqué puisque dès avant l'aube des automobilistes se sont présentés pour pouvoir être testés. Avant même le lever du jour, une centaine de voitures étaient déjà recensées, alors que le centre ouvre ses portes à 7 h 30.

Si la situation est critique, elle était cependant prévisible, comme le rappelle le Dr Jean-Marc Minon, chef de service du Labo Cita : « Il ne faut pas se leurrer, le manque de concertation et de coordination au niveau des autorités va finir par provoquer le chaos au niveau du testing. Fermer à notre tour le ‘drive’ pour envoyer un message clair ? Nous y avons pensé, mais nous ne voulons pas prendre la population en otage et poursuivrons notre mission de santé publique ».

Au vu du nombre exponentiel de personnes attendues en cette fin de semaine, le risque de « sur-saturation » est bien réel, tout comme les problèmes de mobilité autour du parking P+R. « Toutes les entités locales – Ville, Province, police – vont venir prêter main forte aux équipes du CHR de la Citadelle », précise Sylvianne Portugaels, directeur général de l’hôpital, « afin de diminuer au maximum les troubles sur la voie publique. Mais nous comptons avant tout sur le civisme des gens : respectez les injonctions des policiers, les consignes des stewards ou encore les directives du personnel administratif. C’est essentiel si nous voulons accueillir en nombre les patients ».

Pratiquement, le Labo Cita Drive ouvrira normalement ses portes de 7h30 à 13h. Un nombre maximum de voitures sera accepté par tranche-horaire. Une fois celui-ci atteint, le drive sera fermé temporairement, pour rouvrir 30 minutes plus tard.

Par ailleurs, les autorités rappellent que les parkings aux alentours ne sont pas des parkings « de délestage » du centre de dépistage.

Enfin, comme le prévoit le Code de la route, Il est strictement interdit de stationner dans le rond-point ou sur la voie publique en cas de saturation du site.