Dans le cadre des actions de prévention des maladies infectieuses, menées par diverses associations subsidiées par la Wallonie, un dispositif refait son apparition en région liégeoise. Sont ici plus particulièrement concernées les Infections Sexuellement Transmissibles (IST), dont le VIH responsable du Sida.

Ce dispositif est une nouvelle camionnette de dépistage mobile contre le VIH. Celle-ci vient d’effectuer sa première opération de dépistage. Il s'agissait du point de départ d'une longue série puisque 23 opérations de dépistage sont déjà programmées courant 2022. La camionnette se rendra notamment sur le campus de l'Université de Liège, dans des centres d'accueil en province de Liège ou sera présente lors de différents événements.

C'est une initiative de l'ASBL Sidasol, soutenue financièrement à hauteur de 40 000 € par la Wallonie et co-financée par la ville de Liège. L'objectif est d'aller directement à la rencontre des publics cibles, parfois plus difficiles à toucher, en proposant de réaliser un dépistage rapide, gratuit et anonyme.

"Si on peut désormais vivre avec le VIH, cela reste une maladie infectieuse. Il est donc important de se faire dépister régulièrement et de continuer à utiliser l’ensemble des moyens de prévention et protection à disposition (préservatifs, traitement post-exposition) afin de ne pas contaminer ses partenaires", souligne Christie Morreale, ministre wallonne en charge de la santé.