Trois médecins et 10 infirmièr(e) s travaillent ici en permanence…

Depuis le 19 mars, le parc Astrid de Coronmeuse accueille de nombreuses personnes précarisées, des SDF venus chercher "asile" en cette période de confinement. Un dispositif nécessaire vu la fermeture des centres d’accueils "traditionnels" et rendu possible grâce au Collectif Astrid2020, qui regroupe la Ville de Liège et son CPAS, la Province de Liège, le Relais social et une majorité d’acteurs publics et privés d’aide aux personnes précarisées…

Au niveau des permanences médicales, ce sont 3 médecins et 10 infirmières et infirmiers qui assurent les différentes missions médicales du lundi au vendredi. Cette semaine, une campagne de dépistage (Test PCR) des 200 SDF concernés par le plan est entamée, a pu annoncer le Collectif Astrid 2020, ce qui doit permettre d’adapter les mesures prises.

Par ailleurs, "des procédures particulières ont été définies avec l’unité de soins que représente la salle de consommation à moindre risque de la Ville, le médecin coordinateur du Centre Start-Mass, notamment pour ce qui concerne la délivrance de méthadone. Des contacts ont également été établisavec l’intercommunale ISOsL pour ce qui concerne la prise en charge psychiatrique", précisait encore le Collectif Astrid2020.