La situation sanitaire a impacté l’Horeca et donc forcément les formations aux métiers de bouche dont celles de la Province de Liège. Ce qui n’empêche pas les écoles de redoubler d’imagination pour rester au contact des métiers concernés.

Un exemple à l’EP Huy où les élèves de la section "cuisinier en collectivité" peuvent notamment suivre à domicile des tutoriels. Par ailleurs, malgré la fermeture imposée de la plupart des cantines, les efforts consentis par la Province de Liège ont été récompensés.

Le prix du jury du concours du "Green Deal des cantines durables" a ainsi été attribué il y a peu à Stéphane Liban, chef de cuisine à l’EP Seraing. Sa recette primée à base de saumon sera proposée aux élèves dès la réouverture des cantines.

"Depuis son adhésion au Green Deal, la Province a investi 160 000 euros afin de permettre un accompagnement complémentaire des cantines dans leur transition vers une alimentation saine et durable", a rappelé la députée en charge. En 2020, 10 modules de formation ont ainsi été organisés.

Un marché public doit bientôt être attribué afin d’approvisionner les cantines provinciales de denrées alimentaires plus saines. Un projet pilote est en cours au sein de 6 cantines avant d’être certainement étendu à l’ensemble des 23 cantines scolaires provinciales.

Dans le même registre, le gouvernement wallon vient de marquer son accord pour lancer un projet pilote. Lequel vise à distribuer gratuitement des collations saines dans 20 écoles maternelles et primaires en 2021.

La ministre en charge s’est rendue chez Biofarm Rigot, une ferme bio située à Waremme. Environ 5 000 enfants sont concernés et 400 000 collations gratuites leur seront donc distribuées durant deux ans.