La situation des villes et communes se trouvant en bord de Meuse est préoccupante. A Visé, de nombreuses personnes ont dû être évacuées par les forces de l'ordre et les services de secours. La Bourgmestre Viviane Dessart a pris un arrêté jeudi soir. 

Vu la situation de catastrophe naturelle due à l’abondance des pluies et à la montée des eaux le long de la Meuse et du canal Albert ;

Vu l’arrêté du gouverneur ff de ce 15 juillet 2021 de la Province de Liège ordonnant l’évacuation de la zone située entre le canal et la Meuse, soit à Visé les entités de Visé-Devant-le-Pont, Lixhe et Lanaye ;

Considérant que la protection des personnes a engendré la nécessité de prendre des mesures d’évacuation des quartiers menacés par la montée des eaux et que ces personnes ont été conviées à rejoindre d’autres lieux plus sécurisés, notamment des centres de rassemblement collectifs ;

Considérant que la police Basse-Meuse doit être présente pour protéger les personnes et les biens laissés en déshérence temporaire ;

Vu l’arrêté royal du 22 mai 2019 relatif à la planification d’urgence et la gestion des situations d’urgence à l’échelon communal et provincial et au rôle des bourgmestres et gouverneurs de province en cas d’événements et de situations de crise nécessitant une coordination ou une gestion à l’échelon national ;

Vu l’article 27 de la loi sur la fonction de police qui autorise la police à fouiller les bâtiments pour des impératifs de sécurité publique ;

Vu l’article 135 de la nouvelle loi communale qui charge notamment les autorités communales de veiller à la sécurité et à la santé publique ;

Vu l’article 133 de la nouvelle loi communale qui charge le bourgmestre de l’exécution de toutes les normes de police ;

Vu l’article 134 de la nouvelle loi communale qui confie au bourgmestre le droit de prendre des mesures générales au-delà de son pouvoir d’exécution (‘§ 1er - En cas d’émeutes, d’attroupements hostiles, d’atteintes graves portées à la paix publique ou d’autres événements imprévus, lorsque le moindre retard pourrait occasionner des dangers ou des dommages pour les habitants, le bourgmestre peut faire des ordonnances de police, à charge d’en donner sur-le-champ communication au conseil, en y joignant les motifs pour lesquels il a cru devoir se dispenser de recourir au conseil. Ces ordonnances cesseront immédiatement d’avoir effet si elles ne sont confirmées par le conseil à sa plus prochaine réunion’.)

Vu l’urgence de la situation qui nécessite de prendre des mesures urgentes pour la protection des biens et des personnes ;

ORDONNE :

A partir de ce jeudi 15 juillet 2021, à 22heures jusqu’au lundi 19 juillet 2021, à 8 heures, il est interdit de se trouver sur le domaine public des rues visées à l’article 2 entre 22 heures et 7 heures. L’interdiction vaut tant pour les déplacements pédestres que pour les déplacements en véhicule, pour toute personne individuelle et a fortiori pour un groupe de personnes. Il s’agit d’une mesure de couvre-feu nécessaire.

Les rues et quartiers concernés par l’évacuation obligatoire sont les suivants :

§1er : Quartier de Visé-Devant-le-Pont

- Promenade d’Aiguillon

- Quai Basse-Meuse

- Rue Basse-Meuse

- Rue des Carmes

- Rue des Coccinelles

- Square du Douzième de Ligne

- Rue de l’Ecluse

- Rue des Ecoles

- Quai du Halage

- Rue Naessens de Loncin

- Rue des Pontonniers

- Clos Robinson

- Île Robinson

- Avenue Franklin Roosevelt

- Rue Georges Simenon

- Clos de la Sucrerie

- Rue de Tongres

- Allée Verte

- Rue Basse Hermalle

- Rue Marchand

§2 : ancienne commune de Lixhe

- Rue des Taillis

-Rue du Hournay

- Rue du Canal

- Quai du Barrage

- Rue des Buissons

- Rue aux Chevaux

- Rue Joseph Claessens

- Rue Cour Philippart

- Rue de la Croix

- Rue Gabrielle de Coune

- Rue de la Digue

- Rue Entre Deux Eaux

- Rue Martin Gritte

- Rue de la Halle

- Clos Saint-Lambert

- Rue de Liège

- Rue de Lixhe

- Rue Mathey

- Rue Mordant

- Rue Oger Ruth

- Cour Mosane

- Clos des Orchidées

- Rue Paradis

- Rue Spinard

- Place du Tige

- Rue Vieille Tour

- Rue Twahaye

- Rue Vaux

§3 : ancienne commune de Lanaye

- Place du Roi Albert

- Rue Bartels

- Rue des Battes

- Rue Biesmans

- Rue Maison Blanche

- Quai de Castert

- Rue de Caster

- Rue du Cimetière

- Rue H. Collard

- Rue Collinet

- Rue Crémers

- Rue Derrière les Haies

- Rue Hufkens

- Rue L’illal

- Rue Lacroix

- Rue de Lanaye

- Rue Lieutenant

- Rue A. Libert

- Rue Lucassen

- Rue Piralewe

- Rue Séronval

- Quai des Tchéroux

- Rue du Village

- Rue Wislet

- Rue Xhardet

Toute infraction aux dispositions de l’article précédent est punie de sanctions administratives pouvant aller jusque 350€ (trois cent cinquante euros).

La présente ordonnance entrera en vigueur dès son affichage ce 15 juillet 2021 à 22h00 et elle prendra fin au plus tard le lundi 19 juillet 2021 à 8h00. Elle pourra être levée par la bourgmestre dès que la situation des eaux sera revenue à la normale.