La police de la zone Beyne/Fléron/Soumagne est intervenue en nombre mardi, à la sortie des classes du centre scolaire Sainte-Julienne à Fléron (province de Liège), où une bagarre a éclaté entre des jeunes, plus tôt dans la journée, et au cours de laquelle des couteaux auraient été exhibés. 

L'un des protagonistes a été privé de liberté, a indiqué mercredi le parquet de Liège. Une première scène a éclaté, vers 13 heures, entre des jeunes de l'établissement et d'autres jeunes de l'extérieur. Des couteaux auraient été exhibés mais personne n'a été blessé. A la suite de ces échanges, la direction a souhaité que la police soit présente en fin de journée, à la sortie des classes, afin d'éviter de nouvelles échauffourées. Mais malgré la présence en nombre des forces de l'ordre, une nouvelle bagarre a éclaté.

La police est donc rapidement intervenue pour rétablir le calme et a appréhendé plusieurs protagonistes. L'un d'eux a riposté en donnant un violent coup de pied dans la portière d'un véhicule de police, faisant exploser la vitre. L'individu a alors tenté de fuir et s'est rebellé envers le policier qui le poursuivait. Vu l'état d'excitation du jeune, il a fallu lâcher le chien afin de le maîtriser. Ce Liégeois de 20 ans a été déféré mercredi au parquet de Liège pour rébellion et dégradation. Il a été remis en liberté mais est cité à comparaître devant le tribunal correctionnel pour répondre de ses actes.

L'enquête se poursuit concernant les faits de coups sachant que les autres protagonistes identifiés et des témoins doivent être auditionnés.