Liège

La ville demande que la copie soit revue, pour que les kots soient aux normes

LIÈGE Nous l’évoquions il y a quelques mois déjà, la gare Jonfosse, imposant bâtiment mieux connu sous le nom de Soundstation, est en passe de devenir un lieu de vie étudiante. Il ne serait toutefois plus question d’y écouter le meilleur de l’électro, de la pop et du rock mais bien… d’y vivre.

L’ancienne salle de concerts et les espaces horeca avaient en effet été placés en vente par les propriétaires, aux plus offrants. Et c’est finalement une société du nom de Student Station qui est sortie du bois avec la volonté affichée de réaliser plusieurs kots dans l’ancienne gare.

Il ne restait plus qu’un détail : le permis délivré par la Ville de Liège. Ce dossier était justement au centre des discussions au cabinet de l’échevin de l’Urbanisme, Jean-Pierre Hupkens, ce lundi. Résultat : oui mais .

Comme le souligne l’échevin, si la ville n’est pas opposée au projet, il faut respecter certaines règles en matière d’urbanisme. Or, la taille des kots proposés s’avère, pour certains, trop petite… Dans l’ancienne gare, ce sont 68 kots qui sont envisagés, sans équipement collectif suffisant doit-on comprendre. Certains studios ne font que 20 m2.

Dans ce quartier ancien de Liège par ailleurs, le nombre de places de parking est loin d’être illimité. Bien que la proximité avec le rail soit ici naturelle, il est difficile de croire que 68 nouveaux logements n’amèneraient pas un surplus de véhicules. Sans rejeter le projet, dès lors, l’échevin a préféré demander une modification de la copie.

Sauf revirement de situation, la Soundstation n’est donc plus à vendre. Faute d’acheteur, en quelques années, le prix de vente du bâtiment était passé de 1,5 million d’euros à 900.000 €. Et c’est à ce chiffre qu’un acheteur s’est montré intéressé.



© La Dernière Heure 2013