C’est décidé, à partir de la rentrée de septembre, c’est la Cookidienne, basée à Harzé, qui assurera la préparation et la livraison des repas chauds dans les écoles communales de l’entité d’Esneux. Une entreprise qui a décroché le marché, pour plusieurs raisons… dont celles liée à la qualité des produits. "Nous nous réjouissons de cette collaboration avec une jeune entreprise locale, dynamique, soucieuse du bien manger et qui respecte tous les critères liés à la qualité des produits et aux circuits courts", se réjouit l’échevine de l’Enseignement, Anne-Catherine Flagothier. Ce n’est pas la qualité des repas fournis par l’ancien prestataire qui a décidé le collège mais bien le fait que ce dernier "ne pouvait assumer les transports des repas vers les écoles communales. C’est donc un ouvrier communal qui devait effectuer quotidiennement les trajets allers-retours pour transporter les repas. C’était donc une charge relativement lourde pour le service communal. Le nombre de repas qu’il était en mesure de fournir était en outre limité. Or, la demande est grande".