Ce mardi, la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale se rendra au centre de production de la société liégeoise Mithra, le Mithra CDMO, à Flémalle. La Ministre visitera la nouvelle ligne de production dédiée aux produits injectables qui, selon le communiqué envoyé ce lundi de Pâques, pourrait intervenir dans la production des vaccins contre le Covid-19. Le communiqué n'évoque toutefois pas un quelconque partenariat avec aucun fabriquant dont le vaccin est autorisé sur le sol européen.

En fait, opérationnel depuis 2016, le Mithra CDMO propose aux sociétés externes un service complet de développement et de fabrication de médicaments et dispose de trois unités de production : les comprimés hormonaux (notamment pour sa pilule contraceptive Estelle®), les formes polymères (son anneau contraceptif Myring®, implants, …) et des injectables stériles (fioles, seringues préremplies).

Cette dernière zone de production de produits injectables est dotée d’équipements dernière génération et a la particularité d’offrir une très grande flexibilité au niveau des volumes de remplissage. En fonction du type de vaccins, elle pourrait produire jusqu’à 20 millions de doses par an.