La prochaine saison (2022-2023) de l'Opéra Royal de Wallonie-Liège est intitulée "De différents regards" et ce, "en écho à la programmation qui comportera tant des ouvrages et événements imaginés par mon prédécesseur que des propositions qui annoncent la direction que je souhaite faire prendre à la Maison en termes artistiques. Différents regards, donc, portés sur le répertoire et l’identité de l’Opéra, auxquels s’associent les multiples regards de chacune et chacun de ses collaborateurs sur les oeuvres, les artistes et les événements proposés", précise Stefano Pace, directeur général et artistique à l'ORW.

Une saison qui sera marquée par l'arrivée du nouveau directeur musical Giampaolo Bisanti. "Avoir à ce poste un chef d’orchestre de ce calibre, déjà apprécié à plusieurs reprises sur notre scène, est un atout indéniable pour élever encore le niveau de qualité de nos productions. Sa présence régulière à Liège et son investissement lors du recrutement de nouveaux artistes pour l’Orchestre et le Choeur sont un gage de stabilité et de qualité", souligne Stefano Pace.

Une saison qui sera également marquée par une nouvelle identité visuelle et un nouveau logo.

La programmation artistique de cette nouvelle saison comporte neuf nouvelles productions d’opéra, la plupart d’entre elles avaient été programmées précédemment puis annulées en raison de la crise sanitaire. De Lakmé aux Dialogues des Carmélites, en passant par l’exotisme d’Alzira, la puissance d’Hamlet et d’I Lombardi alla Prima Crociata, la douceur rêveuse de La Sonnambula, la fantaisie d'Il Turco in Italia ou de La Vie parisienne ou la peinture de la figure inoubliable d’Adriana Lecouvreur, cette saison 2022-2023 est présentée comme riche en (re)découvertes et émotions.

Mais aussi quatre concerts de solistes, vus comme "de prestigieux artistes", accompagnés de l'Orchestre. L'ORW accueillera ainsi "le légendaire" Plácido Domingo et "l’exceptionnelle" Ermonela Jaho, deux concerts placés sous la direction de Giampaolo Bisanti, ainsi que Marina Rebeka, sous la direction de Speranza Scappucci. A noter, par ailleurs, que la tournée de Cecilia Bartoli, John Osborn et l’orchestre sur instruments anciens Les Musiciens du Prince-Monaco s’arrêtera à l'ORW pour une version concertante de La Clemenza di Tito.

Signalons aussi deux spectacles pour le jeune public: L’Histoire (en)chantée de Lakmé, librement adapté par Marie Neyrinck d’après l’œuvre de Léo Delibes, et une nouvelle production de L’Île de Tulipatan de Jacques Offenbach.

Enfin, du 17 au 21 août, l'ORW organisera la 2e édition de son concours international de chefs d’orchestre d’opéra. Un concours qui sera placé sous la présidence du compositeur et chef d’orchestre Pedro Halffter.