Une violente et fatale bagarre a éclaté durant la nuit de jeudi à vendredi, à l’intérieur d’« A ge Pömpke », un bistrot de la Gospertstrasse, dans le centre d’Eupen. Elle a fait deux morts et plusieurs blessés, selon un communiqué de la zone de police Vesdre-Gueule, qui confirmait les informations de nos confrères du Grenz-Echo.

La rixe tragique s’est produite vers 2 heures du matin. Des coups de couteau – vraisemblablement un couteau de cuisine – ont été portés à plusieurs reprises et deux personnes ont perdu la vie, explique la zone de police.

Une des victimes est un quinquagénaire welkenraedtois, Ralf Duveau, selon Sudpresse. Ce papa de trois enfants serait mort en voulant protéger sa compagne qui tenait le bar ce soir-là. Les multiples hommages sur les réseaux sociaux décrivent un homme gentil, souriant et plein de joie.
Selon nos confrères du Grenz-Echo, la seconde victime serait un Eupenois, Vincent Schumacher.

Dans cette terrible agression, cinq autres personnes, des clients et des membres du personnel, ont également été blessées à des degrés divers.

Un homme privé de liberté

Un suspect, un habitant de Baelen âgé de 52 ans, a été interpellé et privé de liberté. Ses motivations ne sont pas encore connues mais un juge d’instruction a été saisi de l’affaire, qualifiée d’homicide et de coups et blessures volontaires avec préméditation, conclut la police.

Les circonstances de cet incident restaient encore floues ce vendredi soir.

Contactée, la bourgmestre d’Eupen, Claudia Niessen, a déclaré ne pas souhaiter s’exprimer sur le sujet. Le parquet a quant à lui d’ores et déjà annoncé qu’il faudrait attendre lundi pour qu’il communique davantage sur cette affaire.