Ce qui suit s'inscrit dans la suite des échanges récents qui ont émaillé les débats, et ce tant à Liège qu'à Namur, à propos des dividendes de l'intercommunale Enodia.
A cet égard, le député Olivier Bierin (Ecolo) avait adressé une question écrite au nouveau ministre wallon des Pouvoirs locaux, le socialiste Christophe Collignon.
Dans sa réponse, ce dernier confirme bel et bien selon le député écologiste que la clé de répartition des dividendes en question a changé, au profit de la Province de Liège.
C'est ainsi qu'après avoir rappelé les raisons expliquant la diminution des dividendes, le ministre fait état d'" un total de dividendes à distribuer en baisse de 33,48% en un an".
" La Province de Liège recevra, pour l’exercice 2019, 28,17% du total des dividendes distribués", alors même qu’" elle en a reçu 21,49 % en 2018".
De leur côté, les communes associées, qui s'estimaient pour certains lésées, recevront, pour l’exercice 2019, 70,65% du total des dividendes distribués.
Et ce alors même que, dans leur cas, elles en ont reçu 77,72 % en 2018. Pour le ministre en charge, il ne s'agit toutefois en l'espèce que d'" une concrétisation des statuts".