C'est un véritable drame qui s'est produit ce jeudi en fin de matinée, au sein de l'usine Belourthe, avenue des Villas, à Hamoir. Un accident de travail a coûté la vie à un jeune hutois... de 23 ans.

La victime, Jerôme, fils du fondateur du club de foot de Solières Jean-Paul Remacle, est décédé, écrasé par une cloche industrielle.

Le jeune ouvrier travaillait sur une machine de l'usine lorsque celle-ci l'a coincé et écrasé.

La police condrusienne, l’auditorat du travail et le contrôle du bien-être sont descendus sur les lieux pour effectuer les constats d’usage.

"Nous nous sommes rendus sur les lieux pour tenter de comprendre les circonstances exactes de l'accident. Nous avons également demandé des informations concernant le fonctionnement de la machine en question ou encore les tâches exactes demandées au jeune homme. Il s'agit de déterminer si une infraction a été commise", a précisé à Belga Pascale Malderez, porte-parole de l'auditorat du travail de Liège.

L'accident a poussé l'usine Belourthe, spécialisée dans l'alimentation pour nourrissons, à stopper ses activités. Un soutien psychologique a également été mis en place pour les ouvriers.

Le RFC Huy a tenu à rendre hommage au jeune homme sur sa page Facebook :

"Les RFC Huy, son conseil d’administration, son comité des jeunes et l’ensemble de ses sympathisants présentent leurs plus sincères condoléances au club de Solières Sport. Nous présentons également nos plus sincères condoléances à l’ancien président du club de Solières, Jean-Paul Remacle et à l‘ensemble de sa famille. Jérome Remacle a presté quelques matchs pour le club et a été l’un des premiers à s’investir dans la synergie Huy-Solières. Garçon doté de qualité sportive indéniable, il était toujours de bonne humeur et arborait un sourire permanent. Une belle personne est partie aujourd’hui. Nous devions lui rendre hommage".