C’est un épouvantable drame qui s’est joué dans la nuit de vendredi à samedi, sur l’autoroute E40 à hauteur de Blegny.

Vers 0 h 20, alors qu’elle circulait en voiture dans le sens Liège vers Aix, une dame originaire de Visé et âgée de 36 ans a voulu emprunter la sortie “Blegny” de la voie rapide. Était-elle distraite ou a-t-elle été gênée par un autre véhicule ? Toujours est-il qu’elle s’y est prise fort tardivement et qu’elle a donné un gros coup de volant pour tenter de prendre quand même a la sortie. Ce faisant, la conductrice s’est dirigée tout droit vers le rail de sécurité qui sépare l’autoroute de la sortie et l’a percuté de plein fouet. Le choc a été d’une violence inouïe à tel point que la conductrice qui, vraisemblablement, ne portait pas sa ceinture de sécurité, a été éjectée du véhicule en fracassant le pare-brise, avant d’atterrir sur l’autoroute.

Les trois autres occupants de la voiture, un adulte et les deux enfants de la Visétoise, âgée de 16 et 7 ans ont, quant à eux, été coincés dans la voiture et ont dû être désincarcérés par les services de secours.

Malheureusement, la conductrice allongée sur le sol a constitué un “obstacle imprévisible” pour plusieurs véhicules lancés à grande vitesse sur l’autoroute. Elle a ainsi été percutée probablement huit fois, par des automobilistes dont le premier, selon les forces de l’ordre, ne s’est pas arrêté.

Les autorités judiciaires liégeoises lancent d’ailleurs un appel à cet automobiliste pour qu’il se manifeste auprès des forces de police.

On l’aura compris vu la violence et la multitude des chocs, la malheureuse conductrice n’a pas survécu à l’accident. Elle est décédée sur les lieux du drame.

Le parquet de Liège a été averti et a envoyé un expert su les lieux de l’accident. Plusieurs témoins qui étaient restés sur place ont également été entendus.