Le PTB+ devient le deuxième parti à Herstal, derrière le PS


HERSTAL A Herstal, le PS, qui progresse de 0,20 pc, garde sa majorité absolue et maintient ses 20 sièges sur 33. Le PTB+ (4 sièges), qui obtient 13,99 pc des voix, devient le deuxième parti de la Ville, en ravissant deux sièges au groupe EPH (4 sièges; 13,73 pc des voix). Le MR (4 sièges) et Ecolo (1 siège) se maintiennent.

Le bourgmestre Frédéric Daerden, qui n'avait obtenu la majorité que d'une courte tête en 2006 face à son colistier Léon Campstein, obtient cette fois 5.657 voix de préférence (contre 3.515 en 2006), se positionnant clairement comme l'homme fort de la commune.

© La Dernière Heure 2012