Le jugement sera prononcé le 12 octobre.

Une quinquagénaire liégeoise a répondu lundi devant le tribunal correctionnel de Liège de faits de coups et blessures portés avec préméditation sur son ex-compagnon. Cette dame impulsive et rancunière avait fait irruption dans un fast-food munie d'un couteau pour attaquer celui avec lequel elle avait partagé 27 ans de vie commune. La scène de violences conjugales s'était déroulée en mai 2014 au Quick de Fléron. Une dame accompagnée de son cousin avait fait irruption dans ce fast-food vers 12h00 et s'était précipitée vers une table où mangeaient son ex-compagnon, la nouvelle compagne de celui-ci et un enfant.

Cette dame affirmait avoir été victime d'une agression préalable. Elle avait décidé de régler ses comptes avec son ancien compagnon et s'était préalablement munie d'un couteau. L'homme et sa nouvelle compagne avaient été entraînés dans une violente bagarre, sous les yeux d'enfants et de clients. Durant la confrontation, la prévenue avait sorti le couteau caché dans son soutien-gorge mais elle avait uniquement utilisé le manche de cet ustensile pour porter des coups.

La dame avait ensuite livré à la police la version qui lui était la plus favorable. Elle prétendait avoir été victime de plusieurs scènes de violences conjugales et de harcèlement répétés de la part de son ex-compagnon.

Cet homme avait aussi été renvoyé devant le tribunal pour répondre des faits mais le parquet n'a retenu aucune prévention contre lui. La dame et son cousin encourent par contre des peines d'un an de prison.