Liège

Un hélicoptère de la Police Fédérale a survolé la ville à la recherche de l'octogénaire liégeoise

Durant la nuit de jeudi à vendredi, les insomniaques et ceux qui ont le sommeil léger ont remarqué la présence d’un hélicoptère de la police fédérale, survolant la région liégeoise.

En fait, l’appareil était à la recherche d’une dame âgée qui avait disparu de la Résidence le Couvent de la Chartreuse, la maison de repos liégeoise dans laquelle elle vivait. L’histoire se termine bien, puisque la dame a été retrouvée saine et sauve… dans une autre maison de repos.

Tout commence vers 21 h 10, lorsque le personnel constate la disparition de Marie, une octogénaire liégeoise. La disparition est immédiatement jugée inquiétante puisque ce n’est pas la première fois que Marie s’égare et qu’elle souffre de la maladie d’Alzheimer.

La police de Liège est prévenue et des fouilles sont immédiatement entreprises dans le home, en vain. “Comme la résidence se trouve juste à côté du Parc de la Chartreuse, nous avons déployé nos forces en nombre. Le parc fait quand même 60 hectares”, explique-t-on à la police de Liège.

Du coup, la police fédérale a été sollicitée et un hélicoptère est arrivé sur zone pour survoler les environs… Toujours en vain.

Heureusement, l’histoire se termine donc bien puisque peu après 6 heures, les forces de l’ordre ont été averties que Marie était saine et sauve.

“La dame est arrivée dans une autre maison de repos située, quai de Coronmeuse, à plus de 2 kilomètres de sa résidence. Il était 4 h 30. Vers 6 h 20, le personnel s’est rendu compte que la dame ne faisait pas partie de ses résidents et l’alerte a été donnée”.

Marie a donc été prise en charge et ramenée chez elle. Confuse, elle n’a pas encore été étendue et on ne sait donc pas exactement ce qu’elle a fait durant son absence. Même si elle était désorientée, l’octogénaire n’a pas dû être hospitalisée.