Comme l'ont déjà fait de nombreuses communes dans l'arrondissement de Liège et ailleurs, la commune d'Esneux vient de modifier un article de son règlement relatif aux sanctions administratives communales... visant directement la préservation des hérissons. L'article prévoit en effet l'interdiction d'utiliser une tondeuse-robot durant la nuit. Ces petites tondeuses discrètes et silencieuses sont en effet particulièrement dangereuses pour les petits mammifères que sont les hérissons. Ces derniers qui apprécient nos haies et aiment se déplacer la nuit, sont en effet régulièrement mutilés par les robots-tondeuses qui sont quant à elles programmées pour circuler dans un périmètre bien précis, peu importe les obstacles. "Il a été constaté que ces engins, silencieux, provoquaient une véritable hécatombe chez les hérissons, friands de la vie nocturne", a rappelé la bourgmestre Laura Iker ce jeudi soir au conseil communal, "avec cette interdiction, les hérissons pourront « souffler » un peu, merci pour eux !".

Au sein des autorités liégeoises, qui ont récemment adopté un règlement identique, on rappelait aussi que "le hérisson est un précieux auxiliaire du jardinier, il dévore les limaces, escargots, vers, chenilles,… Il joue un rôle primordial de substitution à l’agriculture industrielle au même titre que les abeilles". Pas de robot-tondeuse la nuit donc... un vrai plus pour les hérissons dont le nombre a déjà chuté drastiquement du "fait" de l'agriculture intensive.