Et les Sérésiens attendent toujours leur taxe déchets 2018...

Liège

Jérôme Jacot

Publié le - Mis à jour le

Et les Sérésiens attendent toujours leur taxe déchets 2018...
© D.R.

...Pendant ce temps-là, le conseil communal vote le coût vérité...2019

La prochaine mandature s'annonce chaude, très chaude. Normal dans la Cité du Fer... Pour ce qui était la (presque) dernière séance d'Alain Mathot – qui présidera son ultime conseil le 29 novembre prochain – et la (presque) première de la future nouvelle majorité très étriquée, les passes d'arme ont été nombreuses...

Les petites piques assénées par Fabian Culot laissent présager une opposition nettement plus dure dans les années à venir du côté du MR. Ecolo, renvoyé à ses études pour avoir demandé deux échevinats sans avoir été entendu sur le fond, n'a que peu apprécié le jeu des négociateurs socialistes... Paul Ancion est donc monté au créneau.

Tous deux ont reproché au PS de faire voter le coût-vérité 2019 « alors que l'on attend toujours l'enrôlement de la taxe 2018», a lancé le chef de groupe MR. "Je le prends pour moi", sourit le bourgmestre qui assure que les documents ont été envoyés... Mais comme la poste était en grève une bonne partie de la semaine dernière, le courrier devrait arriver sous peu.

En attendant, le MR ne veut pas de ce coût-vérité trop bas et qui pourrait empêcher Seraing d'obtenir certains subsides. "Pourtant rien ne change, on maintient les mesures 2018 », rappelle Alain Mathot.  Quant à  Ecolo s'est abstenu. Il faut savoir que ce coût-vérité doit approcher les 100% et qu'il avait grimpé à 104% en 2016 – année de la fronde du PTB – pour redescendre à 85% en 2017 et à 89% en 2018.

Bref, y a un gap... Qui va le payer ? Comment le financer ? Rendez-vous après le 3 décembre et là, Alain Mathot ne sera plus présent pour défendre ses petits camarades qui devront apprendre à se défendre seuls désormais.

Vos articles régions

Newsletter DH Actu

Notre sélection d'annonces

Fil info