Liège Même Elie Semoun s’est déplacé sur la place Saint-Lambert pour Bigflo et Oli.

Ce week-end, les Fêtes de Wallonie ont attiré la grande foule à Liège.

Selon les chiffres de la police, entre 9 000 et 10 000 fêtards se sont déplacés vendredi soir et environ 18 000 personnes sont venues faire la fête en Cité ardente samedi soir !

Des chiffres auxquels il faut ajouter le public qui s’est également déplacé ce dimanche.

Tout le week-end a été l’occasion de mettre en avant les confréries, le folklore, la gastronomie, les disciplines sportives mais aussi des groupes musicaux qui plaisent aux aînés et aux jeunes.

Vendredi, les spectateurs ont surtout écouté des musiques du monde.

"Le public était hyper jeune"

Le samedi, Bigflo et Oli sont venus mettre le feu à la place Saint-Lambert.

Le duo a rassemblé toutes les générations. Ainsi on a pu voir des adolescents et des enfants avec leurs parents venus assister au concert.

Les parkings du centre-ville étaient bondés et les rues envahies par des milliers de personnes de tous les âges.

"Le public était hyper jeune, explique Simone, venue pour accompagner sa fille, Agathe. Je suis venue pour Agathe mais il y a des personnes encore plus jeunes qu’elle. C’est assez fédérateur comme groupe. C’est du rap gentil".

Simone aurait préféré regarder un bon film à la maison mais elle a tout de même apprécié. "J’ai malgré tout passé un bon moment et Agathe avait des étoiles dans les yeux".

Elle n’était pas la seule à apprécier le spectacle. "Elie Semoun était à trois mètres de moi. Il a fait passer un message personnel. Il a fait remettre un bisou à Anaïs. Le plus drôle, c’est que personne n’a compris qu’il était là excepté un photographe à côté de moi".

Le dimanche était aussi dédié au folklore et à la musique. La cérémonie protocolaire s’est terminée dans la joie avec le chant de clôture par l’Ensemble vocal royal Les Valeureux Liégeois et le cortège précédé par la Musique royale des Cadets de Marine.