Le tribunal correctionnel de Liège a condamné Abed, 35 ans, à 5 ans de prison ferme pour avoir commis une atteinte aux mœurs, possédé et diffusé des images pédopornographiques, mais aussi avoir incité à la discrimination. Il se présente comme un pédophile convaincu. Plusieurs personnes se sont inquiétées de sa vision lorsqu’il l’a partagée sur un site gay. Abed a déclaré que la société était hypocrite et que la plupart des gens étaient pédophiles comme lui…

Il possédait des photos et vidéos de petits garçons abusés dont certains étaient à peine âgés de 3 ans ! Il avait également dissimulé un ordinateur avec les mêmes images dans sa cave pour "être certain d’avoir toujours ces images à portée". Lors d’échanges sur le site gay, il a proféré des insultes racistes en écrivant "c’est la noire qui montre les dents comme une guenon", mais aussi : "Tu as vu la couleur de ta peau ? C’est toi qui es une pourriture, remonte dans ton arbre". Il a aussi tenu des propos homophobes ! Un élément étonnant lorsqu’on sait qu’il déclare que les personnes qui sont contre la pédophilie sont "homophobes". Un amalgame qui a fait réagir le tribunal. "Je me dis pédophile, je ne suis pas là pour parler de mon homosexualité, a déclaré le détenu. Immiscer les enfants dans cette guerre, c’est horrible. Ce n’est pas moi qui les rends victimes, c’est la société, le système judiciaire. On les utilise comme de la chair à canon contre moi." Il a également estimé qu’il devait "combattre cette chasse au pédophile".