Cette ordonnance courait jusqu'au 31 mai. Cette décision de fermer les deux parcs à 22h00 faisait suite à la présence de rassemblements qui ont été observés à plusieurs reprises durant le mois de mars de cette année au mépris des règles sanitaires en vigueur dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus.