Depuis quelques jours, les voix s’élèvent de toutes parts pour s’inquiéter de la flambée des prix de l’énergie, tant gaz qu’électricité. Des augmentations qui vont clairement impacter la facture des ménages !

Si bien que plusieurs communes de la région liégeoise ont pris les devants en lançant, ou relançant, une procédure d’achats groupés et ce, en association avec la plateforme de conseil en énergie Wikipower. C’est le cas notamment à Seraing, Fléron et Flémalle.

Si ces achats groupés portent sur l’électricité (verte) et le gaz, dans certaines communes, il est également possible d’y prendre part pour des solutions durables (panneaux photovoltaïques, travaux d’isolation ou ampoules LED).

Les particuliers, indépendants et PME sont concernés. Quant à la réduction escomptée, elle est estimée, en moyenne, à 245 € par an.

Plus de communication

Le député flémallois Laurent Léonard (PS) s’empare également de la problématique. Lundi, il interpellera le ministre wallon de l’Énergie, Philippe Henry. Il proposera :

- de porter la question de l’envolée des prix de l’énergie au Comité de concertation pour établir une stratégie de régulation des prix qui intègre notamment la mise en place du filet de sécurité, l’élargissement du tarif social et une réduction forfaitaire fixe sur la facture d’énergie pour les particuliers.

- d’améliorer, en Wallonie, la communication sur les primes à l’isolation.

- de lancer en Wallonie une grande campagne de communication pour inciter le citoyen à utiliser les comparateurs d’énergie et les possibilités de modifier son contrat ou changer d’opérateur pour choisir la meilleure offre.

"Il faut agir maintenant pour éviter un choc social et économique", insiste Laurent Léonard. "Dans un contexte de transition écologique, nous sommes interpellés par l’activité des marchés de l’énergie. On ne peut pas, demain, se lancer tête baissée dans une transition écologique si elle n’est pas aussi sociale. C’est une nécessité, d’autant que la précarité énergétique est importante dans notre région..."